Dyki Dushi

         Compagnie suisse romande de création, transmission,          production, médiation et recherche en spectacle vivant                    

 

Inscription à notre newsletter

"Le théâtre pour expérimenter non seulement l'humain, mais ses interactions possibles avec son environnement. Relationnel, spatio-temporel, émotionnel ou encore physique. Le théâtre pour explorer la complexité de l'être, au-delà des frontières. Frontières géopolitiques, frontières artistiques, frontières intérieures. Décloisonner pour mieux se positionner. Sortir de la zone de confort pour mieux sentir ses limites, en comprendre leur nécessité ou leur présence désuète. Enfin, le théâtre pour préserver la beauté. Terme subjectif, mais valeur essentielle d'une humanité unie, tolérante et bienveillante. Toujours avec une touche de poésie, une touche d'humour et une écoute de l'instant présent. Le théâtre, une expérimentation de la notion de liberté, de pair avec une certaine forme d'humilité. Face à soi, face à l'autre, face à la vie."

Les partenaires de Dyki Dushi en Ukraine sont multiples.

Le partenaire principal avec qui nous avons co-produit, réfléchi, créé, diffusé depuis 2019 est le GogolFest. 

contact@dyki-dushi.ch - whatsapp +41 79 773 15 68 ; téléphone +41 79 773 15 68 ou +33 6 82 76 57 93 - facebook : dykidushi

Qu'est-ce que le GogolFest ?

Le GogolFest est un festival international d'arts pluridisciplinaires créé en 2007 par le metteur en scène ukrainien Vlad Troitsky. Après avoir créé et géré depuis 1994 le Dakh Centre for contemporary arts, théâtre basé à Kyiv dont sont issus les groupes mondialement connus Dakha Brakha et Dakh Daughters, le besoin s'est fait ressentir de donner accès à la culture dans des villes d'Ukraine où celle-ci n'existait pas (ou plus).

Après la Révolution de Maidan de 2014, le théâtre non-étatique a pu prendre son essor, grâce à une détermination de la part des jeunes du pays à s'ouvrir au monde et grâce aux soutiens institutionnels européens qui ont suivi cet engouement. Les ambassades et instituts culturels d'Europe se sont beaucoup engagés ces dernières années auprès des acteurs culturels en Ukraine pour permettre de générer des résidences sur place avec des artistes internationaux, effectuer des voyages à l'étranger, organiser des collaborations au-delà des frontières et améliorer la diffusion au sein même du pays. Cette effervescence a été suivie par le gouvernement ukrainien nouvellement en place, qui créa en 2018 le premier fond national de soutien aux créations artistiques indépendantes, le Ukrainian Cultural Fund

Liste des structures-clé du spectacle vivant en Ukraine et à l'international

À l'ouest du pays

          Les Kurbas Theatre (Lviv)

          Lesya Ukrainka Theatre (Lviv)

          Frankivski Dramteater (Ivano-Frankivsk)

Au centre du pays

          Dakh Centre for contemporary arts (Kyiv)

          Dovzhenko Centre (Kyiv) - cinémathèque nationale, galerie d'art, théâtre

          Festival Plan B (Kharkiv)

          Gogolfest (Kyiv, Vinnytsia, Dnipro, Mariupol, Kherson et de nombreuses autres villes prévues mais reportées pour cause de pandémie puis de guerre)

À l'est

          Festival iStage (Mariupol)

          Marathon of International Residencies (Mariupol)

Les compagnies indépendantes existent également en Ukraine. Elles ont également pris leur  essor au fil des dernières années, suite à la Révolution de Maïdan en 2014 et à l'arrivée de nouvelles formes de créations non-étatiques. Parmi elles on trouve :

Misanthrope Theatre (Kyiv) Site web

Wild Theatre (Kyiv) Site web

Teatr Neft (Kharkiv) Site web

Teatr Verim (Dnipro) Site web

Voici une carte de l'Ukraine. Il est important de comprendre les positions géographiques des villes et l'évolution du contexte politique de ces dernières années pour saisir l'importance des diverses collaborations qui ont pu être développées, au sein même du pays et avec l'international. 

Comment ces liens avec l'Ukraine se sont-ils créés pour Dyki Dushi ?

Dyki Dushi travaille depuis sa création en juillet 2017 avec l'Ukraine. Madeleine Bongard se rend en Ukraine pour la première fois en janvier 2016, engagée en tant que comédienne sur le projet de recherche Nomansland mené par le metteur en scène américain Seth Baumrin. C'est alors qu'elle rencontre de jeunes étudiants à la faculté de théâtre de l'Université de Lviv, avec qui la décision sera prise de rester en lien et d'organiser dès fin 2016 des sessions d'entraînement de jeu d'acteur, à Lviv. Elle développe en parallèle l'envie d'un nouveau spectacle avec le pianiste suisse Thomas Kohler, et lui propose de joindre les deux projets pour n'en laisser émerger qu'un seul. Thomas Kohler se rend avec Madeleine Bongard pour la première fois en Ukraine en juillet 2017 : il s'agit alors de la première résidence de recherche pour le spectacle qui deviendra À nos Âmes Sauvages (d'après 'Et on tuera tous les affreux' de Boris Vian deux ans plus tard au Théâtre Oriental de Vevey, en Suisse, en septembre 2019.  

Be my Marguerite ! (ou dans l'étrangeté de la solitude) en Ukraine

L'Ambassade de Suisse en Ukraine et Moldavie sélectionne le premier spectacle de Dyki Dushi, Be my Marguerite ! (ou dans l'étrangeté de la solitude), pour représenter le pays aux Festival des Francophonies en mars 2019. La proposition est faite au Dakh Theatre de Kyiv et au Lesya Ukrainka Theatre de Lviv d'y tenir les représentations. Le Dakh Theatre, organisateur du GogolFest par ailleurs, propose à Dyki Dushi et à l'Ambassade de programmer le spectacle également à Mariupol, en mai de la même année, dans le cadre du premier StartUp GogolFest de Mariupol (la ville était coupée de toute activité culturelle depuis 2016, à cause de la guerre). 

À nos Âmes Sauvages en Ukraine

L'équipe technique de Be my Marguerite ! (ou dans l'étrangeté de la solitude) et À nos Âmes Sauvages étant sensiblement la même alors, au printemps 2019, nous proposons de pouvoir effectuer une résidence de scénographie à Mariupol, en parallèle à la représentation de Be my Marguerite ! (ou dans l'étrangeté de la solitude). Le festival accepte et nous offre la possibilité de montrer un work-in-progress au public de Mariupol.

La création se finalise ensuite à Vevey, en Suisse, au Théâtre Oriental en septembre 2019 et une Première ukrainienne est prévue à Kyiv en mars 2020, suivi d'une représentation au printemps 2020 à Mariupol. Pandémie oblige, ces dates sont reportées. La Première aura lieu en octobre 2020, après que Dyki Dushi ait co-organisé avec le GogolFest durant le premier confinement, et à la place d'une présence sur place, un stage d'une semaine en digital.